La France compte environ 3 millions de personnes en situation de handicap psychique.
La loi reconnaît les maladies psychiques comme source de handicap depuis 2005

et l’OMS annonce qu'un Français sur cinq sera touché par des troubles psychiques en 2020.

Handicappsychique 1Il faut donc tenir compte de leurs besoins spécifiques dans l'aménagement de toute nouvelle structure.

 

Formation des équipes

Nos équipes ont validé une formation générique sur les bons gestes et l’attitude correcte à adopter face aux personnes en situation de handicap.

Elles sont aussi en contact régulier avec des éducateurs spécialisés de la Fondation Dassaut. Ensemble, ces groupes de travail réfléchissent à l'agencement des lieux, aux animations et aux aménagements modulaires.

Espace protégé

Les hébergements cheyennes et mongols peuvent accueillir des petits groupes, composés de trois personnes avec leurs deux accompagnateurs.

Ces groupes bénéficient d'un espace de vie intérieur suffisant, sans être toutefois trop vaste. Chaque hébergement bénéficie également d'un petit jardin clos, qui protège et rassure.

Structures adaptées

Les animateurs de ces groupes ont accès H24 à un poste de soin spécifiquement étudié pour répondre aux besoins des personnes en détresse psychique.

Chaque hébergement dispose également d'un interphone d'urgence. Les animateurs peuvent donc à tout moment faire appel à notre personnel formé pour intervenir en situation d'urgence médicale, technique ou émotionnelle.

Site internet FALC

Le langage « Facile à Lire, Facile à Comprendre » est codifié pour permettre à tous de comprendre tous les types de contenus. Les textes sont accompagnés
de
pictogrammes représentatifs.

Dans le contexte du handicap psychique, qui se caractérise souvent par une grande difficulté de concentration, ce langage est particulièrement efficace.

Ateliers ludo-éducatifs 

Ces ateliers sensibilisent le public
aux richesses de notre Terre et ont été élaborés par des ergothérapeutes, des enseignants et des éducateurs spécialisés d'IME.

Ils peuvent être adaptés à chaque groupe en concertation avec les éducateurs et psychiatres référents.

Partenariats

Des accords privilégiés avec plusieurs sites touristiques (sport, culture et nature) des environs.

Possibilité de mettre en place des options à la carte selon le profil de chaque groupe.

 

Nos structures et nos équipes sont pensées et dimensionnées pour accueillir des personnes souffrant des handicaps psychiques les mieux connus :

  • Psychoses, et en particulier les troubles schizophréniques
  • Troubles bipolaires
  • Troubles graves de la personnalité (personnalité borderline, par exemple)
  • Certains troubles névrotiques graves comme les TOC (troubles obsessionnels compulsifs)

Nous avons cependant conscience qu'il existe autant de troubles psychiques que de graines dans un champ de pavot. Aussi avons-nous mis en place un programme de formation continue et d'échanges réguliers avec plusieurs associations et fédérations spécialisées dans ce type de pathologies, comme l'UNAFAM.

Vous aimerez aussi :